fbpx

Le danger des Annales Akashiques

C’est une question que l’on me pose régulièrement lors des ateliers découvertes que j’organise et lors des lives de formation aux Mémoires Akashiques.

Quels sont les dangers à consulter les Annales Akashiques ?

Est-ce dangereux pour soi ou pour les autres d’accéder à ses Mémoires Akashiques ?

C’est vrai que c’est une pratique peu connue du grand public qui peut susciter l’interrogation voire même la méfiance.

Table des matières masquer

Si vous aimez écouter, vous pouvez également consulter le podcast de cet article (cliquez ici).

Les Archives Akashiques sont-elles une secte ?

Absolument pas, il n’existe aucun organisme sectaire que se soit dans ce domaine.

Les Annales Akashiques ou Archives Akashiques, Mémoires Akashiques ou Dossiers Akashiques existent dans toutes les anciennes traditions, les religions, et ce depuis la nuit des temps.

« Le livre de la Vie dans la Bible.

Le livre du Souvenir dans la tradition Juive.

Le livre – le référentiel de Thot chez les Egyptiens.

Le livre des Chroniques ou l’âme du monde chez les Mayas.

Platon l’a appelé le “Royaume des Formes et des idées” et l’a identifié comme étant le siège de l’âme.

Pythagore l’a appelé le “Kosmos” et a parlé “D’Ether” (Akasha Signifiant “Substance Primordiale” en Sanskrit, c’est à dire l’Ether)

Plotin “L’Un”

Lao Tse nous parle du “Tao” qui est source de tout.

David Bohm l’a appelée “l’ordre implicite”

Les Rishis hindous utilisent le terme Akasha.

Nostradamus, Edgar Cayce, Rudolph Steiner ont puisé leur prédictions, leur savoir des Archives Akashiques. »

Lorsque vous consultez les Mémoires Akashiques chez un thérapeute, ou si vous souhaitez vous former, vous réglez un montant, comme chez tout thérapeute, mais cela sans rapport aucun avec une secte.

Assurez-vous de connaître l’éthique de la personne chez qui vous consultez ou avec qui vous vous formez.

Personne ne peut vous obliger à quoique ce soit, ni décider pour vous, vous avez toujours votre libre arbitre.

J’ai une chaîne youtube dédiée à ce sujet si vous désirez en connaître plus sur moi et sur ma pratique, mon éthique (je suis thérapeute diplômée depuis 13 ans en kinésithérapie – ostéopathie donc c’est quelque chose que je pratique naturellement, comme le secret professionnel par exemple et le bien être du patient avant tout).

Quels sont les dangers lors d’une consultation des Mémoires Akashiques ?

Avec un praticien :

Si vous consultez vos Annales Akashiques avec une thérapeute sérieux et formé vous ne risquez rien.

Il aura toutes les clés et les codes d’activation pour entrer dans ce domaine sacré avec douceur et respect, et vous en rapporter les réponses les plus claires possible.

Parfois même vous pouvez vous connecter ensemble si vous êtes déjà familier avec les Mémoires Akashiques.

Sinon le seul risque c’est d’être déçu.

Si vous consultez pour vous même :

Si vous faites la préparation à la lecture et la prière en conscience, de manière correcte et respectueuse, alors vous ne risquez rien en vous connectant à vos Mémoires Akashiques.

Le seul risque serait de ne pas réussir à vous connecter à l’Akasha, et de ne pas recevoir les réponses à vos questions.

Consulter les Mémoires Akashiques pour autrui représente-t-il un danger ?

Lorsque vous consultez les Annales Akashiques pour autrui vous vous engagez à le faire avec respect et AVEC SON ACCORD, c’est très important.

Il ne s’agit pas de consulter les Archives Akashiques de quelqu’un sans son accord (parfois même je demande un accord écrit, notamment lorsque la personne consulte à distance, il m’est même déjà arrivé de rembourser une personne qui voulait consulter les Archives Akashiques de son mari sans son autorisation, et j’ai trouvé cela non éthique donc j’ai refusé et remboursé la personne).

Jamais on ne consulte les Dossiers Akashiques de quelqu’un sans son accord.

On ne consulte pas non plus pour une personne mineure, ni pour une personne défunte.

Et si vous avez l’autorisation de consulter pour autrui, vous vous engagez à ne pas violer son intimité et à poser uniquement les questions que la personne vous demande.

Dans le dernier module de ma formation certifiante on aborde longuement l’éthique du thérapeute, que je trouve primordiale.

Le secret professionnel est de ne jamais divulguer ce qui se passe en séance. Le respect du patient et de sa problématique, on ne juge jamais.

Le primum non nocere, on ne nuit pas au patient, on fait tout pour lui venir en aide et l’aider à régler sa problématique, à répondre à sa demande.

On se connecte toujours aux Annales Akashiques avec une intention positive, une intention de bienveillance, d’aide, d’évolution pour soi ou pour autrui.

Certaines questions dans les Dossiers Akashiques mettent-elles en danger ?

Si vous vous connectez en respectant ce que je vous ai dit plus haut, il n’y aura pas de soucis.

Posez toujours des questions claires. L’art du questionnement est très important dans les Archives, si vous posez une question large on vous donnera une réponse large, si vous apprenez à poser une question précise, formulée de manière positive alors la réponse le sera également;

Des questions pour vous, jamais pour autrui s’il ne vous l’a pas demandé.

A haute voix c’est mieux et avec une intention, des émotions positives.

Les Archives Akashiques sont là pour vous aider, elles sont dénuées de jugements, d’injonctions, d’obligations.

Vous pouvez vous adressez à elles sans craintes.

Peut-on être banni des Archives Akashiques ?

C’est en effet un danger potentiel, certains praticiens ayant fait de l’abus de pouvoir sur leur patients se sont déjà vu fermer les portes des Annales Akashiques par les Maîtres des dossiers de l’Akasha.

C’est-à-dire qu’ils n’y ont plus accès.Ils restent à la porte.

Le bannissement concerne les personnes ayant abusés par le passé, animées de mauvaises intentions et ne respectant pas les règles que je vous ai présentées plus haut.

Formez-vous, et utilisez les bons outils, les bonnes méthodes pour vous connecter aux Dossiers Akashiques.

Peut-on ramener des entités ou du bas astral lors d’un voyage dans les Annales Akashiques ?

Si vous avez bien récité la prière vibratoire alors non aucune possibilité d’être connecté au bas astral.

Les mots de la prière sont encodés de Lumière et constituent une clé vibratoire qui vous permet d’accéder directement aux Dossiers Akashiques.

Sauf si vous vous connectez trop rapidement aux Archives Akashiques, sans faire tous les décrets ni les préparations que je vous explique ci-dessous, alors oui vous pouvez être connecté à des esprits de plus basse vibration qui ne vont pas vous aider, ou vont vous perdre, ou tout simplement ne vont pas vous répondre.

Sauf si vous vous connectez avec des émotions très fortes et négatives, que vous êtes très malade ou épuisé.

Également si vous avez consommé de la drogue, de l’alcool, des médicaments ou stupéfiants qui vont abaisser votre vibration énergétique, fausser vos perceptions de connexion et de réception en fragilisant vos corps subtils comme votre aura, vos chakras.

Comment savoir si l’on est bien connecté aux Annales Akashiques et pas dans le bas astral ?

Dans les Archives Akashiques on ressent un haute vibration, on est guidé sur notre chemin de vie, on est soutenu dans notre évolution, on se sent aimé, guidé, on a l’impression de revenir « à la maison », parfois même on pleure, on est ému.

Dans les Annales Akashiques tout est bienveillant, il n’y a pas de jugements, ni d’injonctions, ni d’ordre, ce sont des conseils qui vous sont prodigués, des directions à prendre, des aides, du soutien et surtout beaucoup d’amour.

Le bas astral, se serait plutôt des sentiments de peurs, de jugements, d’ordre, de « il faut que », « tu dois », « tu n’as pas le choix »…

Mais encore une fois, si vous respectez tout le protocole d’entrée et que vous vous faites guider avant de vous connecter aux Annales Akashiques il n’y a pas à avoir peur de ce danger là.

Quels sont les obstacles que l’on peut rencontrer dans les Annales Akashiques ?

Les obstacles que l’on peut avoir à la connection des Archives Akashiques, se serait par exemple si l’on a très très peur, si l’on appréhende fortement, si l’on a beaucoup de doutes, si l’on est perturbé, très fatigué, si l’on est malade, si l’on est très en colère, très triste, si l’on a consommé de l’alcool ou de la drogue, ou d’autre substances psycho actives…

Dans ce cas là, mieux vaut prendre soin de vous, vous reposer, ou bien consulter les Annales Akashiques avec un thérapeute.

C’est toujours plus compliqué de consulter pour soi-même si l’on ne va vraiment pas bien.

Tout ce qui nous fait vibrer bas va nous empêcher de nous connecter aux Mémoires Akashiques, donc tout ce que j’ai cité ci dessus :  alcool, drogue, maladie, peur, doutes, émotions fortes, manque de sommeil, mauvaise hygiène de vie…

Tout cela abaisse notre vibration, fragilise nos chakras, nos corps subtils, notre aura et perturbe notre connexion, fausse nos perceptions.

Les Annales Akashiques sont-elles un danger pour l’esprit ?

Les Annales Akashiques ne représentent aucun danger pour l’esprit. Bien au contraire, les Archives Akashiques sont un puissant outil d’évolution, de compréhension, d’aide, de guidance, de bien-être, de guérison rempli de bienveillance et de douceur à notre égard. C’est un délice pour l’esprit de se connecter à cette lumineuse guidance, de profiter de ses énergies de guérison.

Les Annales Akashiques sont-elles un danger pour le corps ?

Le potentiel danger pour le corps serait de s’y connecter trop, par exemple vous ouvrez vos Archives Akashiques le matin et vous ne les refermez pas.

Lorsque vous vous connectez aux Annales Akashiques vous élevez votre fréquence vibratoire, et par conséquent cela demande au corps d’avoir une bonne hygiène de vie et une pratique vibratoire régulière.

D’où la règle de ne pas utiliser d’alcool ou de drogues.

Sinon c’est votre système nerveux qui trinque et le danger, le risque à mes yeux c’est d’être très très fatigué, et d’avoir moins de capacité énergétique les jours suivants.

Donc connectez-vous, ouvrez vos dossiers Akashiques, puis refermez les après avoir posé votre question.

Je conseille pas plus d’1h30 à 2h de connexion quotidienne.

Les Archives Akashiques sont-elles un danger pour le consultant ?

Les dangers pour le consultant sont ceux dont j’ai parlé plus haut, trop de connexion aux Archives Akashiques, trop longtemps, et d’être fatigué, d’avoir épuisé son système nerveux et donc de devoir beaucoup beaucoup se reposer après.

Danger : Les effets secondaires après une séance de lecture Akashique ?

Il n’y a pas d’effets secondaires désagréables dans les Archives Akashiques, au contraire, après une lecture on se sent mieux, on se sent bien après une séance, on se sent aimé, rassuré, soutenu, aimé, guidé, accompagné, c’est vraiment une très belle expérience.

On se sent prêt à mettre en œuvre tout ce qui nous a été demandé de faire et d’avancer sur notre chemin d’évolution.

On peut ressentir une douce fatigue après la séance de Mémoires Akashiques par les informations qui ont été données, les empreintes énergétiques et les mémoires qui ont été mobilisées donc c’est une bonne fatigue, une fatigue libératrice.

Les Archives Akashiques présentent-elles un danger d’incompréhension et de mauvaise interprétation ?

Il est possible que vous n’ayez pas assez élevé votre vibration avant de vous connectez aux Mémoires Akashiques, si vous êtes fatigués ou malade, vous allez mal canaliser les informations données et vous pouvez vous tromper, par exemple vous pouvez mal interpréter, mal entendre, mal voir ce que l’on vous montre.

Votre connexion va être perturbée, vos sensations vont être faussées.

Et donc vous allez faire des mauvaises interprétations car votre mental peut vous jouer des tours si vous êtes fatigués dans un état de basse vibration.

Reposez vous, prenez soin de vous, attendez un moment plus opportun  et reconnectez vous plus tard aux Annales Akashiques ou faites appel à un thérapeute pour votre lecture Akashique.

Danger : peut-on modifier le cours des choses ?

Absolument pas, rassurez-vous personne ne peut modifier votre histoire, dans vos Archives Akashiques.

Sachez que les Annales Akashiques sont gardées par les Gardiens, appelés aussi Maîtres des Dossiers Akashiques, les Seigneurs des Archives Akashiques, qui sont des êtres de lumières spirituels très élevés.

Ils empêchent qui que ce soit de modifier ou de se mettre en danger.

Ils peuvent même bannir un praticien non averti qui mettrait quelqu’un en danger ou abuserait des Mémoires Akashiques pour obtenir des informations à mauvais escient.

Personne ne peut modifier l’histoire, le passé est le passé. Dans les Archives Akashiques en revanche on peut guérir les mémoires associées portées par les expériences passées, exemple une énorme tristesse, colère, injustice, trahison…. On vient apporter de la guérison sur une blessure émotionnelle, un schéma répétitif, un sentiment, une expérience passée ou actuelle pour aider la personne dans sa vie actuelle. Une fois cette guérison apportée on demande à réintégrer les qualités passés dans la vie actuelle.

Les Archives Akashiques sont là pour nous aider à guérir et non à nuire.

Les Annales Akashiques présentent-elle un danger pour le Karma ?

Au contraire, les Mémoires Akashiques vont vous aider à brûler et guérir du Karma.

Grâce au protocole  de guérison Akashique que je vous apprend lors de mes programmes, vous allez pouvoir guérir vos empreintes et mémoires karmiques à la racine de votre blocage.

C’est un lieu de guérison karmique très puissant, une fois que vous prenez conscience de vos schémas, une fois que vous faites le lien avec ce qui vous est montré, vous appliquez le processus de guérison et le karma s’efface.  Les Archives Akashiques nous aident à comprendre et pardonner ce qui a été fait dans le passé, même si ce n’est pas toujours facile nous sommes soutenus pour faire ce chemin, ce deuil, pour être entendu et écouté dans cette colère, cette tristesse (par exemple des vols, viols, meurtres, ivg, fausse couches, infanticide, inceste….).

Nous nous jugeons durement, mais les Maîtres des dossiers ne nous jugent jamais, et nous regardent avec bienveillance, amour et compassion. 

Leur but est de nous aider à évoluer et à vivre heureux.

Et pour cela on peut effacer le karma dans les Mémoires Akashiques.

Comment accéder aux Annales Akashiques en toute sécurité ?

Pour commencer :

Tout d’abord il s’agit de vous faire former par quelqu’un de compétent, et surtout quelqu’un qui pratique les Annales Akashiques régulièrement, je vois trop de thérapeutes qui forment mais ne consultent pas ou n’ont même jamais consulté.

Quelle est le moyen le plus efficace d’accéder aux Annales Akashiques ?

Pour y accéder vous avez plusieurs moyens, par exemple les rêves, les états de transe, les états de conscience modifiés, certaines méditation profondes, les sorties de corps, les expériences de mort imminente….  Le souci de ces techniques c’est qu’elles ne sont pas reproductibles, on a du mal à programmer un rêve ou une médiation dans les archives, cela arrive souvent par hasard.

Le moyen le plus sur et le plus direct pour retourner à chaque fois et consultez vos dossiers Akashiques, c’est la prière.

la prière vibratoire est comme une autoroute qui nous mène directement dans le royaume de l’Akasha.

Quelle est la prière pour ouvrir les Annales Akashiques ?

Les Prières d’Ouverture des Mémoires Akashiques :

Lors de mes formations aux mémoires Akashiques je vous donne le décret et la prière vibratoire spéciaux pour ouvrir vos Mémoires Akashiques en toute sécurité.

C’est une Prière vibratoire avec des mots encodés de lumières, un décret très puissant énergétiquement qui permet la protection et la connexion avec des êtres spirituels les plus élevés.

Cliquez ici pour accéder aux Annales Akashiques

Favoriser la Connexion aux Archives Akashiques :

Mais avant de réciter ses prières pour accéder à ses Archives Akashiques, favoriser la connexion, il s’agit aussi d’avoir une pratique pour élever votre fréquence vibratoire

Exemple une pratique quotidienne de méditation, de yoga, de prière, d’alimentation saine, d’un sommeil réparateur…

Il s’agit d’augmenter votre taux vibratoire avec des pratiques adaptées, qui vous relient au cœur.

Et surtout de faire des choses qui vous font plaisir.

Un outil supplémentaire mais indispensable à mes yeux pour la lecture des annales akashiques :

Ce que je conseille, car je trouve que c’est un formidable outil qui m’a grandement aidé sur mon chemin d’évolution, c’est l’activation du Merkaba, que vous pourrez trouver ici.

J’en parlerais dans un autre article plus en détail, pour vous expliquer rapidement : le Merkaba est notre véhicule de Lumière qui une fois activé permet une expansion de conscience et de voyager entre les espaces temps.

Il aide grandement à la connexion aux Archives Akashiques.

Vous pouvez maintenant vous connecter sans danger aux Annales Akashiques

Et pour vous y connecter sereinement : reposez vous, prenez soin de vous, faites vous du bien et montez votre vibration avec une hygiène de vie dédiée à cela.

Articles conseillés

8 Commentaires

  1. Sylvie Angell

    J’ai intégré la formation LECTURE DES ANNALES AKASHIQUES, pour Soi et pour Autrui proposée par Camille 💫..
    Le contenu pédagogique et l’accompagnement de Camille sont très explicites et efficients…Tout est mis en œuvre dans le respect de Soi et d’Autrui 🙏🧚‍♀️💜… par l’application de décrets 🙏.. C’est tellement magique quand j’entre dans mes anales Akashiques 💫… Véritable outil pour se révéler et se reconnecter à son Ame 🤍..
    Merciiii Camille pour les apports 💜💜💜

    Réponse
  2. Armelle

    Merci de tous ces précieux conseils Camille.
    Je crois bien que je vais te ter l’expérience.

    Réponse
  3. Catherine Pergay

    Je fais confiance à Camille dans sa guidance car elle a beaucoup d’expérience et est humble.
    Je n’ai pas encore réussi à entrer dans mes annales Akashiques, mais je me sens en totale securité avec Camille. Elle pratique ce qu’elle dit.
    Merci Camille.

    Réponse
  4. De La Fuente

    Bonjour Camille
    Je te remercie pour ton écoute et ta bienveillance. Tout y est bien expliqué si on suit tes conseils pour les annales akashiques. Pour ma part j’ai un mental assez présent mais je persiste et je vais y arriver. Merci pour ta douceur et ton accompagnement. Bonne journée à toi.
    Je t’embrasse.
    Nathalie

    Réponse
  5. Laura M

    Camille est une véritable pépite.
    Je suis pas à pas différentes formations. Le contenu est complet, clair, explicite.
    Camille est une personne qui est présente, bienveillante, d’un formidable soutien dans les moments de doute.
    Merci pour tout Camille 🤗

    Réponse
  6. Ludivine

    J’ai pris la formation avec des appréhensions je l’avoue au début. Mais je ne regrette pas du tout mon choix, contenu et accompagnement au top.
    Camille se montre toujours disponible, expérimentée, elle nous guide. Cela permet de vivre de belles expériences

    Réponse
  7. Mireille

    Merci Camille pour toutes ces informations très claires et tes précieux conseils. Je suis inscrite à cette formation et j’ai vraiment hâte de la commencer !!!

    Réponse
  8. Alexandre Motard

    Je remercie du fond du coeur pour la disponibilité, les précieux conseils et l’humour de Camille chaque jour. Les consultations sont pleines de belles vibrations qui font écho en moi. J’ai déjà eu la chance de recevoir deux séances qui m’ont aidé à avancer sur le chemin de ma médiumnité.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manuel Akashique

Gratuit : Pour s’initier aux Archives Akashiques

Je t’offre mon livre « Le manuel des Annales Akashiques ».